Notre mission

Prenant pour objet les romans en séries, la chanson, la littérature radiophonique, la littérature en fascicules, la télévision populaire et les best-sellers, le LaboPop souhaite les étudier comme productions à la fois matérielles, culturelles, médiatiques et formelles, dans une perspective multidisciplinaire et en vue d’en dégager les aspects systémiques. Pour ce faire, nous constituons des séries d’objets qui font l’objet de fiches, auxquelles sont ensuites associées des étiquettes (tags) qui agit comme force centripète et permettent d’aborder ces productions culturelles en tenant compte à la fois de leurs caractéristiques matérielles et formelles, mais aussi de leur appropriation par différents publics, d’enjeux socioculturels, d’aspects transversaux moins couverts en raison de la transversalité de leurs manifestations et de leurs effets.

En plus de fédérer et de pérenniser un ensemble de données dispersées, souvent difficilement accessibles et peu maniables sous leur forme actuelle, notre Laboratoire permettra les interroger selon une multitude d’angles et d’hypothèses, à l’aide d’outils novateurs qui souhaitent favoriser les lectures transversales et la mise valeur de liens, de flux, de systèmes de sens. Le tout dans la perspective, très large, de mieux comprendre les processus d’appropriation culturelle à l’œuvre dans et par l’imaginaire médiatique québécois.

Remerciements

Le LaboPop a été mis sur pied grâce à une subvention Fonds des leaders John-R.-Evans de la Fondation Canadienne pour l’innovation (FCI). Nous tenons à remercier la Fondation de cet appui financier, et nous sommes reconnaissants à nos interlocuteurs des différents services de l’UQAM qui ont nous ont appuyé à toutes les étapes de la mise sur pied du laboratoire. Nous tenons également à exprimer notre reconnaissance au Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoises (CRILCQ), site UQAM, un milieu de recherche incomparable qui favorise la collaboration et soutient l’innovation. Des remerciements sincères à tous les chercheurs et à tous les ayant droits qui ont accepté de donner une seconde vie à certaines de leurs données en les partageant avec notre communauté, tout particulièrement Marie-Thérèse Lefebvre (Professeure émérite et associée, Université de Montréal), le Fonds Renée Legris et le fonds Danielle Aubry. Merci également à tous les auxiliaires et à tous les technicien.ne.s qui ont collaboré à l’entrée et à l’indexation des données.

Vous faites des recherches sur la culture de la grande consommation et la culture médiatique, vous êtes affilié-e à un établissement collégial ou universitaire ou vous êtes un étudiant-e inscrit à une université et vous souhaitez utiliser notre infrastructure et/ou partager vos résultats? Contactez-nous à l’adresse labopop@uqam.ca, en faisant brièvement état de vos projets, vos besoins et vos domaines de spécialisation.